Professeur d'histoire-géo, harcelée par ses élèves comme par son mari, Mariette est au bout du rouleau.Rongée par son passé, la jeune Millie est prête à tout pour l'effacer.Quant au flamboyant Monsieur Mike, ex-militaire devenu SDF, le voilà mis à terre par la violence de la rue.Alors que ces âmes esseulées se heurtent au mur de leur existence, Jean, homme providentiel, les accueille dans son atelier où il répare les destins abîmés.Où chacun trouvera la force de se reconstruire et de reprendre goût à la vie - quitte à en payer le prix.Un roman qui redonne foi en l'humanité, et en soi-même.

J’ai besoin d’optimisme en ce moment, ça tombe bien et je me lance avec plaisir à la découverte de ces trois « gueules cassées », à peu près sûre du développement et du dénouement. Et paf ! Je me fais cueillir comme une bleue. Le cheminement est balisée, le message est beau et d’un coup, la plume de l’auteur prend d’autres sentiers et fait tomber les masques de chacun, avec ce que l’humain a de moche, de noir, mais aussi de désespéré et de touchant. Ce roman n’est donc plus une évidence rempli de sentiments bisounours. Comme dans la vie, il suit des chemins tortueux avec autant de fleurs que de ronces et une réalité bien plus proche de ce que nous vivons au quotidien. Et me voilà deux fois plus captivée, accrochée aux basques de chacun. Ce n’est plus seulement se relever après la bataille, mais le faire en acceptant de se planter, de se faire mal et de toucher l’entourage. Un roman du quotidien qui offre plein de petites graines à planter dans sa propre vie.

Livre facile a lire et rapide.

et vous ca vous donne envie ? Vous l'avez lu ?

Allez hop au suivant :)

bises